Pour des
campagnes
vivantes
Valoriser le partage d'expériences pour des campagnes vivantes
Nos missions, nos valeurs

Les CIVAM (Centres d’initiatives pour valoriser l’agriculture et le milieu rural) sont des groupes d’agriculteurs et de ruraux qui travaillent de manière collective à la transition agro-écologique. Ils constituent un réseau de près de 130 associations qui œuvrent depuis 60 ans pour des campagnes vivantes.




En action

Autonomie des fermes & résilience des systèmes 

Les agricultrices et agriculteurs des CIVAM réinventent en permanence leur métier, leurs pratiques et les liens qu’ils entretiennent avec leur milieu. C’est en valorisant les ressources naturelles et humaines présentes sur leur ferme qu’ils font face aux grands défis climatiques, environnementaux et sociaux actuels.

Légende :
Démocratie et durabilité de l'alimentation

Permettre à tous les citoyens le droit et l’accès à une alimentation locale et de qualité. Favoriser une alimentation de proximité, dont la production, la transformation et la vente sont respectueux des humains, du bien-être animal, de l’environnement et du climat.

Légende :
Reprise et création d’activités agricoles et rurales

Les CIVAM défendent un autre développement agricole et rural pour maintenir et créer des activités durables et nombreuses. Ils mettent en réseau des paysans, artisans, citoyens, associations et élus locaux et favorisent le vivre ensemble.

Légende :
Une agriculture tournée vers la société

Développer une activité, un lieu, y vivre, y travailler. Et y recevoir. Ouvrir le champ aux clients, à des vacanciers de passages, des classes scolaires, des stagiaires, mais aussi aller un peu plus loin et accueillir des publics qui rencontrent des difficultés. Transmettre, apprendre, prendre et donner des nouvelles de la société…

Légende :
Les questions de genre dans le monde agricole et rural

Explorer et réfléchir de manière collective aux rôles et à la place des femmes en milieu rural…Questionner nos représentations, partager des initiatives, faire bouger les lignes : une approche “genrée” des questions très diverses traitées par le réseau des CIVAM.

Légende :

A la une

Pourquoi engraisser des animaux au pâturage ?

« Les animaux dans les prés, c’est habituel. Mais les engraisser à l’herbe pâturée l’est beaucoup moins ! » C’est pourquoi le réseau CIVAM a organisé une rencontre d’échanges de pratiques à l’automne en Gâtine, afin de capitaliser sur le sujet et de trouver des pistes de développement. Visites de fermes qui engraissent ovins et bovins à l’herbe et présentation de leur projet de charte de qualité « 100% herbe» ont été l’occasion d’aborder de nombreuses questions. Tour d’horizon.

Agriculture durable
Le travail des «  Pâtureur.ses » à la loupe

Comment se caractérise le travail dans différents types de systèmes pâturants ? Comment accompagner les agriculteur.rices en individuel ou en collectif qui souhaitent changer ou ont déjà changé de système, sur les questions de travail ?

Une animatrice raconte le travail de recherche-action Transaé (2016-2020)

Agriculture durable
Quels paiements pour services environnementaux défendre ?

Réseau Civam s’attache à décrypter l’émergence de ces nouveaux dispositifs que sont les PSE. Présentés comme une nouvelle manière d’intégrer les questions environnementales dans l’agriculture, plus efficaces que les politiques agricoles habituelles, ils prennent des formes très variées suivant les opérateurs qui les portent.

Qu’en est il ? Qu’est-ce qu’un PSE légitime et acceptable pour notre Réseau ? Trois personnes impliquées dans des réseaux travaillant sur les Paiements pour Services Environnementaux précisent ici les conditions auxquelles ils soutiendraient ces dispositifs.

L’accompagnement des collectifs et la prochaine PAC

L’indispensable transition du modèle agricole ne peut reposer simplement sur un saut technologique, elle induit une transformation profonde des métiers de l’agriculture. Réussir cette mutation nécessite de miser prioritairement sur l’accompagnement des collectifs locaux en marche vers une agriculture plus durable… C’est avec cet objectif que les réseaux Civam, Cuma et Trame ont fait des propositions pour la nouvelle PAC et notamment, sur les dispositifs d’accompagnement et d’expérimentation.  Des transformations qui appellent des réponses multiples qui seront plus pertinentes si elles sont élaborées par des collectifs d’agriculteurs et de ruraux.

Changement climatique – Des arbres fourragers pour nourrir les troupeaux ?

Peut-on pâturer les arbres, arbustes et lianes quand il fait sec ?  Le dispositif agroforestier récemment mis en place à l’Inra de Lusignan permettra bientôt de fournir des indications précieuses sur les conditions optimales d’usage, de protection et d’exploitation de nombreuses espèces de ligneux au pâturage, sans trop compliquer le travail de l’éleveur en production laitière. Premiers résultats.

Agriculture durable
Que fait-on des veaux mâles ?

“Et pour les veaux mâles on fait quoi ?…On les vend en filière industrielle ?” En effet, les veaux mâles -et même tous les veaux, mâles ou femelles, qui ne restent pas renouveler les troupeaux laitiers- filent en élevages industriels où ils sont alimentés à la poudre de lait et soignés aux antibiotiques. Ce qui pose un souci d’éthique, de bien-être animal, de cohérence et d’autonomie de nos modes de production.

En voir plus

Le réseau des civam

Le réseau des Civam met en lien les agriculteurs, les ruraux et la société civile pour promouvoir une agriculture plus économe, autonome et solidaire visant à nourrir, préserver et employer dans les territoires. Chaque membre du réseau mène à son échelle des initiatives et actions de terrain de manière indépendante. Découvrez vite le Civam le plus proche de chez vous !

140 associations
250 salariés
13000 adhérents
60 ans d'existence

Savoir-faire

Accompagner
le changement

Faciliter les dynamiques de changement des collectifs et des individus vers davantage de durabilité
En savoir plus

Accompagner
les territoires

Impulser et animer des thématiques transversales
En savoir plus

Évaluer
la durabilité

Durable, oui, mais concrètement ça veut dire quoi ?
En savoir plus

Expérimenter
sur les fermes

Paysans-chercheurs et animateur.rices s’engagent dans des projets de Recherche-Action
En savoir plus

Participer
à l’action publique

Un levier pour réorienter l’agriculture
En savoir plus

Sensibiliser
le grand public

Partager et transmettre une certaine conception de l’agriculture
En savoir plus

Nous vous accompagnons

Je suis...

Je souhaite