Pour des
campagnes
vivantes

L’accompagnement à l’installation

Accompagner les installations agricoles et rurales dans les Civam

L’accompagnement à la création d’activité agri-rurale dans une dynamique d’économie sociale et solidaire s’est développée dans les années 1990 pour répondre aux besoins non satisfaits de porteurs de projets agricoles et ruraux, dans un esprit de justice sociale et économique.

30 ans accompagnement sur la création d’activités rurales
1500 porteurs de projet accompagnés par an
22 groupes Civam travaillant sur la thématique

L’éducation populaire pour accompagner la création d’activité agri-rurale

Les CIVAM, dans leur accompagnement, ont développé une expertise dans la formation et l’accompagnement :

  • de projets agricoles et ruraux aux modèles économiques hybrides, dans lesquels l’importance des relations sociales tissées (au démarrage et  dans le fonctionnement de l’activité) se traduisent par une grande part d’échange non marchand.
  • de projets qui cherchent une cohérence entre aspirations personnelles et le développement durable des territoires, qui s’inscrivent économiquement dans la transition écologique et dans la résilience.
  • des dimensions humaines (projets collectifs, place des conjoin-ts-tes, freins au changement, médiation)
  • du triptyque individu/ système d’activité / territoire pour ajuster équilibres entre les activités (notamment des projets combinant plusieurs activités).

# Ce que veut dire l’éducation populaire quand on accompagne la création d’activité

  • Être à l’écoute et à côté des personnes, sans prescription.
  • Situer la personne dans son environnement naturel, mais aussi social, sans la couper de l’économique.
  • Porter attention à la question environnementale, de façon intégrée avec les pratiques sociales, culturelles et économiques.
  • Cultiver la participation individuelle au progrès collectif par l’action économique, au sein d’un projet de vie.
  • Inscrire la réflexion et l’action dans le territoire local.

 

En savoir plus sur nos méthodes d’accompagnement ?

C'est par ici

Des animateurs de terrain « courroie de transmission » vers un réseau de paysans et citoyens

Les accompagnateurs par leur connaissance du réseau paysan, des réseaux citoyens et des différentes ressources du territoire sont les « délégués du territoire » sur lequel ils vivent et pour lequel ils travaillent.

Les accompagnateurs et les bénévoles du réseau jouent un rôle de « passeur », « d’intermédiaire », de « connecteur », participant à renforcer le lien social sur le territoire.

« L’accompagnement est global et ne refuse pas la complexité des situations, des projets et des systèmes d’activités, des interactions entre le projet de création d’activité et les parcours pro/perso de la personne… On s’adapte selon les publics : il n’y a pas de recette toute faite. »
Valentin, CIVAM 29

Les différentes formes de soutien, les outils du réseau…

L’accompagnement, c’est avant tout un processus permettant à la personne ou au collectif d’atteindre l’objectif de création d’activité. Il s’intéresse autant à la personne qu’aux savoirs nécessaires et mobilise des formes de soutien multiples :

# Accueil et suivi individuel : accompagnement à la structuration du projet

# Formations/stage :

  • Structurer son projet (ex. de l’idée au projet, à l’émergence, etc.)
  • Maîtriser des techniques nécessaires à mon installation (statuts juridiques, accès au foncier, etc.)
  • Stage découverte

# La préfiguration/ le test d’activité :

  • espace test (pépinière=fixe ou en archipel=dispersé),
  • couveuse (hébergement juridique),
  • suivi individualisé,
  • tutorat (réseau de paysans, tuteurs)

# Interventions extérieures : formation, enseignement agricole, collectivités. Mieux connaître les différentes formes d’activités et acteurs de l’agriculture durable et de l’économie sociale et solidaire.

# Soirées débats, évènements : connaître les acteurs du territoire et se faire un réseau (café installation-transmission, forum, etc.)

# Groupes d’échanges entre pairs : partager ses difficultés, et s’inspirer des expériences des autres

# Animation de projets territoriaux : Animations multiacteurs et d’agriculteurs. Rencontrer les porteurs de projet, les cédants et les élus. Ex : diagnostic participatif de l’emploi et des projets de la Communauté de communes.

Ressources

Articles

Encourager l’installation/transmission en production laitière

50% des agriculteurs ont plus de 50 ans et près de 60 % sont sans repreneur.  Par ailleurs, peu de porteurs de projets sont en recherche de fermes laitières, alors qu’elles représentent par exemple 50 % des fermes en Ille et Vilaine. Comment favoriser la rencontre pour que les projets de transmission/reprise puissent avoir lieu ?

Installation-Transmission : Initiatives et travaux en cours

Le 25 février, 90 personnes ont participé à un séminaire d’échange autour des travaux du collectif Initiatives pour une agriculture citoyenne et territoriale (InPACT) sur la transmission. Deux expériences de terrain ont été mises en lumière, quant à la sensibilisation des acteurs du para-agricole sur la transmissibilité des petites fermes ainsi qu’une initiative pour améliorer l’adéquation entre les fermes disponibles et les projets des postulants qui viennent vers nos réseaux.